L’outil indispensable de l’animateur

C'est top, je partage à une connaissance !!
  •  
  •   
  •   

L’outil indispensable de l’animateur

Quel est l’outil indispensable de l’animateur pour réussir en animation ? Vous commencez à me connaitre, il est une fois de plus… évident.

Pour autant vous pouvez passer à côté et ne pas en avoir conscience. Apprenez à rendre cela conscient afin de comprendre ce que vous faites, pendant que vous le faites, c’est déjà un niveau plus élevé auquel chacun d’entre vous à accès.

Réussite ou échec d’un jeu et ambiance de groupe,  stagiaires, diplômés et professionnel(le)s de l’animation reviennent souvent sur les mêmes choses :

  • Je comprends pas, les règles étaient bien expliquées.
  • Ma préparation était faite au poil de cul près et voilà le résultat.
  • Ils ont accroché un moment puis c’est parti en vrille.
  • Non mais de toute façon plus rien ne les intéresse aujourd’hui.
  • Ils n’écoutent pas, ils ne sont pas respectueux.
  • Franchement pour ce qu’on est payé, ils pourraient nous écouter… Rapport choucroute mais certains l’ont quand ils (elles) ne savent plus à quoi se raccrocher. Vrai ou non ?

Alors pourquoi ça foire ? Une partie de la réponse se trouve dans la série de deux articles que vous trouverez ici mais attendez de connaître ce qui sera révélé ci-dessous.

Quel est l’outil indispensable de l’animateur

Il s’agit de… VOUS-MÊME !!

Retenez ceci

Les enfants suivront toujours l’animateur énergique proposant un jeu mal expliqué que celui qui présente le super jeu mais restant vide à l’intérieur.

Nous en venons directement à la passion et l’implication dans l’animation mais à la base de chez base, de votre état d’esprit.

Les animateurs de la communauté ont aussi lu :  Jeux de rapidité BAFA

Êtes-vous, personnellement, en mesure de suivre une personne souriante et dynamique ou un mollusque qui fait la gueule?

Toute la vérité est là, quelque soit les remarques ou “circonstances” que vous pourrez amener :

Savoir si vous êtes à la bonne place au bon moment se mesure par le fait de ne pas avoir à réfléchir à ce que vous faites. Vous le faites de la meilleure manière qui soit pour vous !!

La progression suivra naturellement, que ce soit en jeu, en gestion de l’enfant, en type de séjours, en chef de convoi, etc…

Si vous faites partie de ces anim’s qui cartonnent ou en ferez partie?
Vous reconnaissez-vous dans ces phrases ?

  • Je ne réfléchis pas à l’heure à laquelle je dois partir pour terminer un grand jeu que j’ai à cœur de préparer avec les collègues tellement il va être excellent.
  • Je suis tellement à fond dedans et sûr(e) de ma connerie que les enfants me suivent. Même si je fais de la merde. C’est de ça que vous devez prendre conscience !!
  • Tiens, les enfants me sollicite de plus en plus, font attention à leur langage, s’accroche moins entre-eux, etc… Alors ça c’est bon signe, ne serait-ce pas un juste retour ? Je vous invite à y réfléchir
  • Je ressens un peu de frustration lorsque ce même grand jeu n’a pas eu l’effet escompté. Mais la prochaine, fois il sera au top !! Je te le promets
  • Je crois en mon jeu plus que les enfants vont y croire. Je m’éclate même à mon propre jeu lors de son déroulement comme si j’en étais l’acteur et non son promoteur.
  • Les collègues me suivent et chacun prend sa place de manière fluide en y trouvant son compte.
  • Ne m’en veuillez pas mais, si vous avez pensé argent, c’est mal barré. L’une des réalités restant de faire ses preuves avant de prétendre à un salaire et malheureusement, plus vous vous sentirez légitime de toucher tel ou tel salaire, moins vous en ferez. C’est le syndrome du “Terrain conquis”, donc veillez à être toujours aussi compétent(e) quand vous gagnerez davantage.
  • Cet article semble logique. Pas vraiment besoin de le lire, il ne fait que renforcer mes positions.
Les animateurs de la communauté ont aussi lu :  Le casino 3 fois rien

Récapitulatif :

  1. Croyez en vos capacités.
  2. Apporter les choses avec énergie et conviction. La progression suivra.
  3. Comptez sur vous avant de compter sur les autres. Rien d’égoïste, vous n’en serez que plus inspirant pour votre équipe.
  4. Si cela est naturel chez vous, cet article sert à renforcer votre conviction. Si ce n’est pas le cas, c’est que vous n’avez peut-être pas choisi le bon métier  😉

C'est top, je partage à une connaissance !!
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RECEVOIR 10 GRANDS JEUX ET VEILLÉES