6 choses pour savoir gérer un enfant en ACM

Soyez solidaire et partagez :)
Savoir gérer un enfant en ACM

Savoir gérer un enfant en ACM

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi certains animateurs et animatrices réussissent plus que d’autres auprès des enfants ? Ils sont de véritables aimants à gamins, tout se passe toujours très bien et les parents vont jusqu’à vous faire des cadeaux.

Il n’y a jamais eu de secret, tout est le reflet de l’implication, la passion et la motivation à faire ce que vous faites !! Tout vous est rendu au centuple, point final.

Mais parfois, cela ne suffit pas, il faut savoir être méthodique. Tout ce qui va suivre est logique, mais c’est comme tout, si on ne le sait pas…

J’ai constaté que certaines choses occasionnaient cette réussite auprès des enfants. Cette chose est relativement simple à résumer « L’enfant doit avoir confiance en vous »,  facile à dire , mais le faire… c’est une autre histoire.

Voici donc 6 choses à faire pour savoir gérer un enfant en ACM

 

1- Mettez-vous à sa hauteur

Savoir gérer un enfant en ACM

Savoir gérer un enfant en ACM

Bien évidemment, pas quand vous parlez au groupe entier mais si vous êtes seul à seul, cette attitude le rassurera. D’autant plus que si vous le « surplomber » physiquement avec votre taille, il ne vous distingue pas bien ou n’aura pas l’impression d’être entendu. Ne vous êtes-vous jamais retrouvé, quand vous étiez enfant, à parler à un adulte avec le soleil dans la tronche, bizarrement être ébloui empêche d’entendre (va comprendre). C’est comme celui qui te met la lampe de poche dans les yeux pour t’écouter (va comprendre)…

2- Regardez-le dans les yeux

Principe de base mais qu’il faut rappeler, comme dans cet article. Je vais vous inviter à faire une expérience et vous mettre dans un état désagréable.

Savoir gérer un enfant en ACM

Savoir gérer un enfant en ACM

L’expérience = quand vous êtes en groupe (amis, étudiants, travail, animaux non je déconne) regardez une personne dans les yeux un petit moment quand elle vous parle, elle se sentira concernée et bientôt elle ne regardera plus que vous dans le groupe et ce n’est que logique. Une personne regardée se sent impliquée, enfant ou adulte, sauf que pour l’enfant c’est beaucoup plus important, il n’a pas le même recul sur les choses.

État désagréable : Imaginez que vous êtes en train de me parler d’une chose qui vous tient à cœur et que je m’en tape le cul par terre, vous fuyant du regard, et pour couronner le tout, je vous décroche le portable au nez… Auriez-vous envie de venir me reparler après ?

 

Les animateurs de la communauté ont aussi lu :  Jeu de connaissance bafa - Le speed mélange

 

3- Ayez le même langage que lui

Savoir gérer un enfant en ACM

Savoir gérer un enfant en ACM

Cela passe par deux choses, le fait d’employer un vocabulaire à sa portée et de parler avec le même débit afin que son cerveau puisse avoir le temps d’analyser ce que vous lui dites.

En gros, ne lui sortez pas le mot « dramaturgie » quand il a 4 ans et ne faites pas du 7-8 mots à la seconde, ça pourrait lui donner envie de gerber… Ces choses sont relativement simple à comprendre mais bon nombre d’animateurs ou enseignants s’habituent à leur vie d’adulte en oubliant qu’en face d’eux, ils ont des enfants aux capacités différentes. L’enfant n’est pas une adulte miniature…

 

 

 

4- Soyez calme et sachez le rassurer

Savoir gérer un enfant en ACM

Savoir gérer un enfant en ACM

Un enfant peut traverser une angoisse, ressentir une injustice, avoir été sujet à des moqueries, avoir envie de chier depuis 6 heures parce qu’il incapable de le faire ailleurs que chez lui Angel (ne rigolez pas, je faisais partie de ces enfants et ça arrive bien plus souvent qu’on ne le croit). Dans tous les cas, il est dans une détresse qu’il est incapable de contrôler émotionnellement parlant (4-12 ans), donc dites-lui de respirer pour vous dire les choses et ne le mettez pas en panique en étant vous-même en panique…

 

Ceux qui gèrent les choses sont ceux qui savent garder leur calme, même si cela doit durer 10-15 minutes, 30 minutes, une heure !! Alors faites-en partie.

Savoir gérer un enfant en ACM

Savoir gérer un enfant en ACM

5 – Respectez-le en sachant l’écouter

Observer un enfant, c’est aussi savoir l’écouter. De manière beaucoup plus approfondie, développez l’écoute active. Si vous niaisez, il le ressentira, les enfants sont des éponges à émotions. Donc intéressez-vous vraiment à ce qu’il dit et poussez-le à s’exprimer. De manière générale, respectez-le tout court, il est votre égal.

6- Sachez les faire rire

On peut se dire que cela est facile à faire, détrompez-vous. Un article entier vous sera rédigé sur le sujet. Retenez simplement qu’un enfant qui sourit avec vous se sent bien, et donc en confiance. Si vous avez de l’expérience, vous savez que ce n’est peut-être pas tout rose chez lui, si vous débutez, mettez-vous cela en tête pour enjoliver sa journée.

7- Gardez votre âme d’enfant

Vous êtes juste un leader positif faisant partie du groupe avec qui les enfants s’éclatent !!

Savoir gérer un enfant en ACM

Savoir gérer un enfant en ACM

C’est l’un de mes arguments favori, comment voulez-vous animer des enfants si vous-même vous n’en êtes pas un. Il y a une partie de nous qui veut jouer, embarquer les enfants dans votre délire, parce qu’il s’agit bien d’un délire dans lequel les enfants vous suivent, que ce soit au travers de vos activités ou de votre personne.

Pour en revenir à l’introduction de cet article, ce type d’animateur aura un succès fou avec les enfants sans même forcer. Ces choses viennent naturellement, il ne s’agit même pas d’autorité bienveillante mais d’un ressenti où chacun trouve sa place !

Dites-moi en commentaire si cet article vous a servi  dans votre relation à l’enfant et à vous-même Smile. 

Ludiquement, Samuel

  •  
    39
    Partages
  • 39
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Rejoindre l'équipe des anim's ludiques et bienveillants