4 conseils pour motiver les enfants, selon la science

Retrouvez-moi sur :

4 conseils pour motiver les enfants, selon la science

Aujourd’hui, j’ai l’honneur d’accueillir pour cet article invité Eunice du blog “Les apprentis parents”. Il existe nombre de similitudes quant à la gestion des enfants, que vous soyez parent ou animatrice(eur). Voici quelques pistes pour améliorer votre relationnel à l’enfant.

Les parents et les éducateurs le savent tous : il n’est pas toujours facile de garder l’intérêt des enfants. Quel parent n’a pas entendu les mots : « Je ne sais pas quoi faire? » d’un enfant entouré de jeux ou même de ses copains ? Quel animateur ne s’est pas heurté à la résistance de certains enfants à compléter une tâche donnée ou participer à certaines activités ?

De nombreuses études se sont intéressées à leur motivation :

  • Pourquoi certains enfants abandonnent et d’autres réussissent ?
  • Qu’est-ce qui fait que certains enfants ont toujours besoin d’être poussés pour effectuer la moindre tâche ?
  • Qu’est-ce qui peut aider les enfants « passifs » à devenir des acteurs plus actifs ?
  • Pourquoi certains enfants ont toujours besoin de la présence d’un adulte pour se motiver ?

Ces études ont constaté que certaines techniques peuvent aider à augmenter la motivation des enfants. Voici quatre de ces stratégies.

  • Laissez les enfants participer à la prise de décisions

Selon les études scientifiques, plus un enfant participe à la prise de décisions, plus il est susceptible de respecter celles qui sont prises. Plus il grandit, plus il a besoin de faire son propre choix. Proposer plusieurs options à un enfant et le laisser en choisir une peut donc lui donner l’impression d’être à l’origine de son choix. Même les plus petits peuvent être impliqués dans la prise de décisions encadrée : « Est-ce que tu veux une banane ou une pomme ? »

Les animateurs de la communauté ont aussi lu :  Chants BAFA calmes

Pour les plus grands, les laisser participer à la construction de projets éducatifs selon leurs envies peut augmenter leur motivation et les inciter davantage à participer à ces projets. Cela dit, il est important de fournir un cadre dans lequel ils peuvent exprimer leurs désirs. Un cadre permet d’atteindre des objectifs éducatifs, tout en respectant les attentes de chacun.

  • Prenez la personnalité de chaque enfant en compte

Différentes choses motivent différents enfants. Tandis que les uns s’épanouissent en travaillant en groupe, les autres ont besoin de moments solitaires. Certains ont besoin de se sentir en confiance pour participer pleinement aux activités proposées. Il y a les introvertis et les extravertis.

Les observer peut vous aider à déterminer les intérêts de chacun des enfants et cette information vous aidera à définir la façon la plus efficace d’intervenir. Une bonne observation peut aussi vous aider à déterminer comment structurer des activités collectives. Si un enfant s’ennuie dans son groupe, car il a un niveau plus ou moins avancé que les autres, il risque d’être moins motivé. Observer les enfants vous permettra donc de savoir si un groupe donné est inadapté aux rythmes et aux capacités des enfants qui y participent.

  • Focalisez-vous sur les intérêts des enfants

On le sait : la façon la plus facile de motiver les enfants est de leur proposer des activités et jeux qui les passionnent. Or, il n’est pas possible de toujours leur présenter les mêmes activités, jeux ou jouets, simplement pour entretenir leur intérêt. Autrement dit, les enfants ont besoin d’élargir leur champ d’intérêt pour leur permettre de découvrir de nouvelles choses et de développer de nouvelles compétences.

Les animateurs de la communauté ont aussi lu :  Le petit renard blanc - Corine Demany

Pour augmenter leur motivation, vous pouvez partir sur des choses et des activités qui les intéressent, mais en y intégrant progressivement de nouvelles compétences. Par exemple, pour développer l’esprit de coopération chez un enfant solitaire qui adore jouer aux Legos, vous pouvez proposer un travail de groupe et demander aux enfants de construire le plus beau lego en moins de trente minutes.

  • Assurez-vous que les enfants vont bien sur le plan physique, mental et nutritionnel

Abraham Maslow était le premier à suggérer qu’il est impossible d’être motivé si les besoins primaires n’ont pas été satisfaits. Selon lui, chaque enfant a besoin d’un environnement propice à la santé, sécuritaire et stimulant pour s’épanouir.

Il ne faut pas oublier qu’un enfant qui va bien est plus susceptible d’être motivé. Certaines choses, telles que trop de sucre ou de colorants, peuvent augmenter l’anxiété et l’hyperactivité des enfants et réduire leur motivation. Aussi, un enfant qui ne se repose pas suffisamment peut perdre de la motivation.

En ce qui concerne la motivation des enfants, il ne faut pas oublier que féliciter son effort par rapport à la tâche accomplie augmente considérablement son comportement positif.

À propos de l’auteure : Sanya est chercheur en éducation et maman de trois enfants. Elle partage des conseils tirés de la recherche avec les parents sur son site Lesapprentisparents.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.