Savoir dynamiser ses jeux BAFA

Soyez solidaire et partagez :)
Dynamiser ses jeux BAFA

Dynamiser ses jeux BAFA

Savoir dynamiser est un savoir-faire que peu d’animateurs et animatrices BAFA maîtrisent…

 Et pourtant, ce savoir-faire vous permettra d’éviter que votre groupe parte en vrille mais aussi de monter en intensité comme bon vous semble.

Dans cet article, vous allez comprendre pourquoi un jeu peux louper, le savoir-faire à comprendre et les moyens de l’appliquer 😉

 

 

Pour prendre un contexte

Un jeu est lancé mais ne fonctionne pas comme vous l’auriez souhaité. Les enfants s’énervent, et tout le travail que vous avez préparé en amont tombe à l’eau… De ce fait, ce jeu que vous auriez aimé transmettre sera remplacé par un jeu “Qu’ils aiment bien” ou “Qui passe toujours”. Il suffit de savoir dynamiser ses jeux mais pour le moment !!!

Vous voila frustré(e) pour le restant de la journée. (Merde, il était pourtant génial ce jeu)

En fait, le jeu que vous avez choisi n’a rien de mauvais, le problème est peut-être ailleurs

 

Savoir dynamiser ses jeux BAFA

Savoir dynamiser ses jeux BAFA

Les réalités concernant l’enfant

Plus les enfants sont jeunes et plus les jeux que vous devez effectué doivent être rapides, clairs et simples dans les explications. Si vous ne le savez pas encore, un adulte peut retenir entre 5 et 9 informations vers 20 ans. Vous trouverez dans cet article cette vérification. Chez les 3-5 ans, ce sera 2 à 4 grand maximum.

Cela veut dire que pour le jeu du bâton de l’esprit par exemple, les enfants de 3 ans pourront retenir 3 éléments mais pas 5 ou 6. Une information = Une règle de jeu.

Dans l’idée, commencez par expliquer un jeu aux 4-5 ans en allant au plus simple.

 

Ensuite, gardez en mémoire qu’un enfant à besoin de bouger ou de se reposer, dans les deux cas, il va lui falloir une pause d’un point de vue concentration et d’un point de vue physiologique. L’idée va donc être de savoir équilibrer les deux.

Saviez-vous qu’un joueur d’échec peux perdre jusqu’à 4 kilos à réfléchir ? Ce forum en est la preuve !!

 

Dynamiser ses jeux BAFA

Dynamiser ses jeux BAFA

Les enfants sont des êtres émotionnels

Nous le savons aussi et nous sommes tous des exemples, quand on perd une première fois, nous n’avons pas envie de rejouer. Bon d’accord, dans le monde adulte c’est différent mais pour un enfant, il joue sa vie. Je me rappelle de cet enfant qui jouait avec son père au baby-foot, celui-ci prenait un malin plaisir à lui mettre une branlée. Il devait avoir 7 ans, de ce fait, il voit à moitié ce qu’il fait, sait à peine tourner les quilles, ne comprend pas ce qu’est un contrôle, etc… Il a fini en pleurs, pensez-vous que le baby-foot va avoir une grande place dans sa vie ?

Les animateurs de la communauté ont aussi lu :  Activités manuelles Noël

 

 

Dynamiser ses jeux BAFA – 2 méthodes

 

Vous devez avant tout connaître l’intensité qu’est susceptible de procurer vos jeux.

Premier exemple chez les adultes : voter pour un candidat que vous appréciez dans une émission de télé-réalité.

Il suffit de prendre son portable mais pourtant, vous êtes très excité(e) à l’idée de connaître le résultat. Ce serait pareil pour les mecs devant un match de foot. Oulà et en plus ont à joué par SMS pour remporter une volkswagen !!!

Second exemple : vous faites un paintball

Il faut beaucoup bouger mais pourtant vous allez vous cacher pour vous permettre de respirer et réfléchir un peu mieux à comment vous pourriez gagner. Il ne vous reste que 5 minutes.

Ces deux exemples vous apprennent que :

La réussite d’un jeu réside dans un savoir-faire qui n’a rien à voir avec la connaissance de ses règles. il s’agit de la maîtrise de son intensité interne et externe.

 

L’intensité interne du jeu

Elle implique ce qui est interne au jeu :

  • Le temps
  • Le changement de règles
  • Le matériel
  • Les variables
  • L’importance de l’enjeu
  • Ajouter un handicap
Comment dynamiser ses jeux BAFA

Comment dynamiser ses jeux BAFA

Prenons le killer puisque beaucoup d’entre vous connaisse. Le jeu de base est ce qu’il est. Je vais maintenant faire évoluer les règles et donc l’intensité interne du jeu :

  1. Tu as 2 chances au lieu de 4.
  2. 2 chances au lieu de 4 et 20 secondes à partir du signal que je te donnerais.
  3. 2 chances, 20 secondes, et un point de perdu à ton tableau des scores (dans le cas d’un jeu par équipe).
  4. 2 chances, 20 secondes, 1 point de perdu, un seul œil ou sur une jambe au choix.
Les animateurs de la communauté ont aussi lu :  Activités manuelles ManzaBull' - Best of

 

N’oubliez pas qu’au delà, vous allez les perdre niveau nombre de règles hihi.

 

 

L’intensité externe du jeu.

Vous l’aurez compris, c’est la répercussion que peut avoir l’intensité interne sur les enfants et donc, ses comportements liés à l’émotion.

Au fil du killer présenté ci-dessus, l’enfant va être de plus en plus stressé par le nombre de chances, puis le temps, puis l’enjeu.

Si nous reprenons les jeux concours TV, les choses sont exactement les mêmes pour un adulte !!

  • 5 minutes pour jouer
  • pour tenter de remporter une volkswagen

En l’occurrence, nous avons ici le temps et l’enjeu.

 

Comment dynamiser vos jeux BAFA sur le terrain

 

Dynamiser ses jeux BAFA

Dynamiser ses jeux BAFA

Faites exactement comme l’exemple du killer ci-dessus en respectant ces choses

  1. Connaissez votre jeu pour avoir confiance en vous et pratiquez-le SOUVENT pour être de plus en plus à l’aise avec celui-ci.
  2. Regardez comment les enfants réagissent pour savoir sur quels facteurs jouer. Si le jeu est simple pour eux, accélérer avec le facteur temps, règles qui changent, handicap, enjeu. A l’inverse, sachez le rendre plus simple
  3. Amusez-vous, comme dans l’exemple du killer, à essayer plusieurs règles pour maintenir l’enfant dans un état émotionnel intense que ce soit pour lui apporter de la confiance, de la déception, de l’assurance, de la technique sur sa gestuelle, etc…
  4. Sachez terminer votre jeu, aucun enfant ne doit être laissé sur fond de déception. Je ne parle pas de perdre ou de gagner, ça c’est la vie, mais plutôt de garder des règles justes !
  5. Prenez le temps de savoir pourquoi les choses ont marché ou non et comment améliorer pour la prochaine fois. La plupart du temps, soit l’enfant ressent un excès de confiance ou explose de déception, c’est dans ces moments-là que vous saurez gérer le jeu alors qu’il est en train de se jouer.

 

Il ne vous reste plus qu’à essayer cela sur le terrain 😉

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoindre l'équipe des anim's ludiques et bienveillants